Chargé-e de Programme et de Recherche de Financements (CP/RdF)

  • 2020-07-27
  • Expired

Job Description

Missions

Le/La chargé-e de programme et de recherche de financement contribue efficacement à la gestion des activités de la coordination régionale. Il/elle assiste le coordinateur régional dans l’administration technique des programmes/projets de la région. Il/elle est responsable de la mobilisation des ressources.

TÂCHES

Techniques et opérationnelles

  • Reçoit les propositions de projets, de plans d’action et de budgets des partenaires, les analyse et rend compte au Coordinateur régional ;
  • Suit les projets des partenaires à travers des missions terrain et des analyses documentaires et rend compte au Coordinateur régional ;
  • S’assure de la production régulière de tous les rapports requis dans les délais impartis ;
  • Reçoit les rapports techniques des partenaires, les analyse et rend compte au Coordinateur régional ;
  • Suit la finalisation des rapports techniques ;
  • Facilite l’organisation des travaux de réflexion et de conception des supports de formation et d’éducation ;
  • Reçoit les requêtes particulières des partenaires, les analyse et les transmet au Coordinateur régional avec commentaires pour décision ;
  • En collaboration étroite avec le Coordinateur régional et le Conseiller régional éducation, appuie les partenaires pour l’organisation des différentes formations et suit l’exécution de ces activités ;
  • Coordonne les activités de mutualisation entre les partenaires ;
  • Appuie les partenaires pour le recrutement de personnes ressources dans les domaines d’intervention ;
  • Facilite les missions d’appui aux partenaires ;
  • En collaboration étroite avec le Coordinateur régional, le Conseiller régional éducation et les Chargé-e-s de programmes au siège, organise, facilite et suit les évaluations (élaboration des TdR, identification des consultants, élaboration des contrats et signature, organisation des RdV, examen des rapports, organisation des restitutions, etc.) ;
  • Participe aux différentes réunions, rencontres et manifestations diverses (cluster, comité de pilotage ou technique de coordination et de suivi, groupes thématiques des ministères des domaines d’intervention, missions conjointes, etc.) ;
  • Participe aux travaux de capitalisation sur les programmes.

Gestion financière

  • En collaboration avec le Responsable Administration et Finances (RAF) et le Coordinateur régional, lance les appels de fonds auprès du siège et des partenaires financiers locaux de la coordination régionale.
  • Reçoit les budgets programmes des partenaires, les examine, rend compte au Coordinateur régional et suit leur finalisation ;
  • Établit la synthèse des budgets programmes dans le cadre d’éventuels mandats ;
  • Reçoit les rapports financiers des partenaires, les analyse en collaboration avec le RAF, et rend compte au Coordinateur régional ;
  • Traite les besoins de réaménagement budgétaire des partenaires.

Planification et rapportage

  • Propose annuellement les plans d’action de la coordination et les discute, pour approbation, avec le Coordinateur régional ;
  • Participe à l’établissement des budgets annuels de la coordination ;
  • Établit les rapports annuels de la coordination (synthèse santé et éducation) et le soumet au coordinateur régional ;
  • Établit les rapports dus aux partenaires financiers locaux et le soumet au coordinateur régional ;
  • Participe à l’établissement du rapport général annuel.

Monitoring quantitatif et qualitatif des programmes

  • Participe au développement et à la mise en place du système de suivi/monitoring des programmes ;
  • Participe à la mise à jour des indicateurs de résultats des différents projets.

Gestion des risques/sécurité et de sauvegarde de l’enfance

  • Participe aux réunions sur la sécurité et rend compte au Coordinateur régional ;
  • Met à jour régulièrement la matrice de gestion des risques des projet/programmes ;
  • Prend les mesures idoines en cas d’incidents ;
  • Veille au respect strict des mesures de sécurité, représente la coordination régionale dans les réunions d’information sur l’évolution du contexte sécuritaire ;
  • Élabore les rapports périodiques des alertes ;
  • Assure la bonne mise en œuvre de la politique de sauvegarde de l’enfance ;
  • Rapporte les éventuels cas de violation ;
  • Suit la gestion des cas enregistrés par les acteurs compétents étatiques ou privés (cluster) ;
  • Contribue aux réflexions en matière de gestion de programme sensible aux conflits et à leur concrétisation.

Mobilisation des ressources :

  • Crée un répertoire de partenaires financiers potentiels ;
  • Veille et informe en temps voulu le Coordinateur régional de toute opportunité de subvention ou financement ;
  • Coordonne et participe à l’écriture des propositions techniques et financières de projets/programmes;
  • Garantit la qualité des propositions techniques et financières des projets/programmes soumis à financement;
  • Entretient un réseau de contacts avec les bailleurs des secteurs d’invention;
  • Crée et entretient des liens de consortium virtuel avec d’autres organisations en vue de réponses à d’éventuels appels à projets ;
  • Appuie les partenaires pour la recherche de financements locaux.

Développement stratégique des programmes

  • Participe aux réflexions et propositions concernant le développement des programmes (stratégie à moyen terme, positionnement, identifications de nouveaux partenariats, etc.) ;
  • Participe à certains processus institutionnels d’élaboration d’outils (suivi-évaluation, approche genre, éducation à la santé, à la paix, développement durable, Gestion sensible au conflit etc.) ;
  • Participe à des réunions régionales/internationales, sur demande ;
  • Participe à l’organisation des activités de coordination des programmes (santé et éducation) de la région.

Représentation, travail en réseau, dialogue politique et information

  • Participe à la création de réseaux en rapport avec les missions ;
  • Participe à l’animation de réseaux (Clusters, groupe de travail thématique, cadre de concertation national, régional, ….) et instances de dialogue technique et politique des secteurs d’intervention ;
  • Suit en collaboration avec le RAF l’acquittement des droits de membership au niveau des réseaux ;
  • Participe au dialogue avec l’État et ses partenaires stratégiques ;
  • Initie les correspondances sortant de la coordination et suit leur rédaction ;
  • Participe au travail de communication ;
  • Répond aux besoins d’information du siège et des partenaires ;
  • Répond aux invitations diverses sur recommandation du Coordinateur régional ;
  • Exécute toutes autres tâches sur demande.

Qualification et expérience:

  • Etre titulaire d’un Master II en gestion de projets, des organisations, en développement ou planification ou en relations internationales ou tous autres domaines connexes ;
  • Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience au sein d’une organisation nationale et/ou internationale, de préférence dans les domaines du développement ou de l’humanitaire ;
  • Avoir une expérience idéalement à un poste similaire ou à un poste de coordination de programme/direction de projet ;
  • Disposer d’une solide expérience en formulation de propositions de projets en réponse à des appels à projets (en particulier d’appels à projets publiés par des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux provenant de l’UE ou des Nations Unies ou de Fondations philanthropiques) ;
  • Disposer d’une bonne expérience en représentation auprès de bailleurs de fonds institutionnels ;
  • Avoir une solide connaissance des réseaux de financements ;
  • Disposer d’une expérience d’au moins cinq (5) ans dans le domaine de l’éducation et/ou de la santé dans le contexte burkinabé et/ou ouest-africain ;
  • Avoir une parfaite maîtrise du français, à l’écrit et à l’oral ; une bonne maîtrise de l’anglais est un atout ;
  • Savoir travailler en équipe diversifiée et sous pression ;
  • Etre proactif, rigoureux et organisé et faire preuve d’un grand sens des priorités ;
  • Montrer de réelles capacités d’adaptation, d’analyse, d’écoute, de synthèse, et de rédaction;
  • Avoir une maîtrise parfaite des outils informatiques (Pack Office), et de la mise en forme des rapports et autres documents à produire selon les exigences et standards attendus par les bailleurs de fonds institutionnels.

Les candidatures féminines sont encouragées.

Applications and updated CV should be submitted to s.gori@developmentaid.org, under the title: DRS ref number 10800.

Due to the high number of applications received via DevelopmentAid website, we can reply to shortlisted candidates only. Please note that the above requirements can be modified during the recruitment process according to client's procedures.